Les marques de

    L'IoT peut-il s'adapter à votre entreprise ?

    Premières questions à se poser pour les chefs d'entreprise lançant des projets IoT


    L'arrivée de l'Internet des objets (IoT) va bouleverser les espaces de travail. Selon le cabinet d'études de marché IDC, les dépenses mondiales en déploiements IoT dépasseront 1 billion de $ d'ici 2020. Avant d'investir dans l'IoT, votre entreprise doit se poser quelques questions essentielles.

    La technologie est-elle évolutive ?

    Mener un projet IoT sur la durée est difficile, même pour les entreprises les plus expérimentées. Une étude du fabricant de matériel réseau Cisco a révélé que seules 26 % des entreprises considèrent que leurs initiatives IoT sont réussies, alors que 60 % constatent des retards dans l'exécution des projets. Souvent sous-estimée, la complexité des déploiements IoT peut entraîner des revers imprévus. Les capacités de stockage se sont multipliés et les entreprises ont tendance à en stocker trop. Le développement exponentiel du big data issu des capteurs IoT va mettre un terme à ce phénomène. Il est essentiel de cerner en amont la portée de chaque projet IoT, et de définir des attentes réalistes pour l'utilisation, le stockage et la suppression des données. Pour que les projets puissent évoluer, il faut effectuer le maximum de traitement et d'analyses sur les objets IoT eux-mêmes, et éviter de centraliser la charge sur le réseau.

    Le projet est-il bien géré ?

    Dans un déploiement à grande échelle, il est essentiel de commencer par désigner la bonne personne pour diriger un projet IoT. Un projet ne doit pas forcément être supervisé par un membre du comité de direction , mais le directeur informatique est souvent le plus expérimenté pour cette mission. Dans certains cas, il vaut mieux confier à un responsable IoT la gestion de l'infrastructure de données pour les déploiements d'objets intelligents. Cette personne doit posséder les compétences nécessaires en technologies numériques, topologie du réseau et protection de l'information. Le succès du projet n'est effective que si le responsable a les qualités requises. Si votre entreprise ne dispose pas des compétences requises en interne, elle doit alors se tourner vers des prestataires tiers. De plus en plus de plateformes technologiques proposent des solutions sous forme de service, ce qui facilite les partenariats avec des sociétés expérimentées dans les déploiement IoT.

    Le niveau d'intelligence est-il suffisant ?

    L'IoT se recoupe de plus en plus avec les avancées en matière d'intelligence artificielle. Selon le cabinet d'études en technologies Gartner, plus de 80 % des projets IoT en entreprise intègreront l'intelligence artificielle d'ici 2022. Quel niveau d'intelligence votre déploiement doit-il donc atteindre ? Sauf absolue nécessité, la mise en œuvre d'algorithmes d'apprentissage automatique ou de réseaux neuronaux n'a pas d'intérêt. L'IA n'est utile que si elle apporte une valeur ajoutée évidente, car elle renforce sensiblement la complexité et la planification liées aux projets informatiques. Notons quand même que, dans la plupart des déploiements IoT, le volume des données collectées est conséquent, et qu'elles ne sont utiles qu'une fois transformées en statistiques. Souvent les techniques conventionnelles ne suffisent pas à gérer le volume d'informations collectées. La réussite d'un projet, s'il doit s'appuyer sur des analyses approfondies ou en temps réel, implique alors de l'apprentissage automatique (machine learning). L'important est de savoir a priori comment l'intelligence artificielle va s'intégrer au projet, et comment sera gérée la complexité croissante de l'environnement.

    La technologie est-elle sécurisée ?

    Pour les entreprises, la sécurisation permanente des réseaux est l'une des principales difficultés liées à l'IoT. D'ici 2020, plus de 25 % des cyberattaques identifiées cibleront des objets intelligents. L'IoT couvre une multitude d'objets qui vont des caméras aux thermostats, en passant par les pompes à insuline et les systèmes de commande de véhicules autonomes. Chaque composant a ses propres vulnérabilités, et un seul non sécurisé peut faire courir un risque à des réseaux entiers.  Pour protéger les déploiements IoT, il faut appliquer les mêmes stratégies de gestion des risques que pour les réseaux informatiques plus traditionnels, sachant que les niveaux de risque et les types de vecteurs d'attaque sont plus nombreux pour les objets intelligents. Tout comme les logiciels de sécurité tels que les pare-feu, anti-virus et solutions de surveillance numérique, les objets IoT peuvent avoir besoin d'être protégés physiquement contre les violations externes. Il n'existe pas encore de norme ou de modèle opérationnel de sécurité universels pour l'IoT. Résultat : les entreprises doivent prendre des décisions difficiles pour gérer leur exposition au risque. Souvent, il est plus prudent d'adopter des solutions basées sur le cloud qui externalisent au maximum l'infrastructure numérique. Votre équipe peut ainsi protéger en priorité les objets intelligents.

    L'évolutivité est-elle garantie ?

    Le déploiement de l'IoT peut être très coûteux, et les entreprises doivent vérifier que leurs réseaux sont bien préparés aux développements futurs. Il n'est pas facile d'anticiper les innovations qui impacteront l'infrastructure numérique ces prochaines années, mais on peut limiter les problèmes posés par les anciens systèmes. Pour identifier comment les sources externes peuvent se connecter à votre infrastructure IoT, vous devez créer une interface de programmation d'applications (API) appropriée. Elle doit reposer sur des normes ouvertes pour éviter que vous ne dépendiez d'un fournisseur, et utiliser un logiciel régulièrement mis à jour par la communauté Open Source. Le choix de normes fermées et de logiciels propriétaires ne permet pas de garantir que la solution sera compatible avec les futurs formats de données ou s'intégrera aux plateformes en ligne adéquates. Si vous avez la réponse à toutes ces questions, votre projet IoT est bien engagé et devrait se concrétiser. Aujourd'hui plus que jamais, c'est l'occasion de profiter de la baisse du coût des objets intelligents. Si vous disposez des bonnes données, l'IoT peut transformer en mieux votre entreprise.

    Partager cet article

    • Interact : votre plateforme IoT

      Interact : votre plateforme IoT

      Découvrez tous les avantages de la plateforme IoT Interact et de l’éclairage connecté auprès des clients, des employés ou des habitants d’une ville.

    • Projets de référence

      Projets de référence

      Aperçu de nos réalisations Interact.